jeudi , 21 février 2019
Accueil » Championnats de France de cyclo-cross

Championnats de France de cyclo-cross

Ce samedi se disputait à Besançon la première journée des championnats de France de cyclo-cross. L’Ecsel comptait trois coureurs sous les couleurs de la sélection régionale Auvergne Rhône-Alpes avec Mathilde Berthéas en cadettes, Eliote Pochon en cadets et Sandy Dujardin en espoirs. Bilan : une médaille de bronze pour ce dernier, une 14e place pour Eliote et une 22e pour Mathilde.

Maxime Larue le DS de nos équipe élites qui avait fait le déplacement  nous apporte son éclairage sur la course de nos trois pensionnaires.

 » Mathilde partait de loin et elle a doublé beaucoup de monde. Pour une néophyte de la discipline à ce niveau, elle a montré son joli coup de pédale avec beaucoup d’élégance, de fluidité et d’efficacité. Mathilde a une énorme marge de progression.

Eliote réalise un départ moyen. Plus tard, il crève alors qu’il était vers le 8e place. Il a perdu du terrain avant d’avoir des soucis de dérailleur qui l’ont encore fait reculer au classement avant de repartir de l’avant avec son second v

élo. Honnêtement sur ce que j’ai vu, il pouvait espérer jouer un top 10.

Pour Sandy cette 3e place et la médaille de bronze qui va avec est une belle récompense. Je ne pense pas qu’il pouvait espérer mieux. Et encore Mickaël Crispin, un sérieux client pour le podium, tombe d’entrée. Sandy a été sérieux et concentré tout au long de la course « .

Des propos confirmés par Sandy à sa descente du podium :  » C’est bien d’être sur le podium. Antoine Benoist est parti très fort et je me suis retrouvé 5e avant de prendre la 3e place. J’ai effectué une course propre techniquement. Après tous les pépins que j’ai connu cette saison, c’est une belle récompense et je remercie toutes les personnes qui m’ont soutenu dans ces moments délicats. Cette 3e place est une belle récompense « .

On ajoutera que Sandy a décroché à Besançon sa 2e médaille de bronze sur des championnats de France de cyclo-cross après celle obtenue en cadets. A partir de lundi il sera en stage avec l’équipe de France à Saint Quentin en Yvelines pour préparer les prochaines échéances mondiales avec les manches de coupe du monde de Pontchâteau le 20 janvier et d’Hoogerheide le 27 avant les championnats du monde de Bogense le prmeir week-end de février.

Clément Russo au pied du podium. On retrouvait notre coureur professionnel au départ de la course élites. Sur un terrain encore plus boueux que la veille, Clément termine 4e, la plus mauvaise place. Pourtant pour un retour au plus haut niveau tricolore avec seulement quelques cyclo-cross dans les jambes, le vainqueur de Méons, a confirmé qu’il était bien l’un des tout meilleur spécialiste de la discipline.

Sur le chemin du retour, il nous livre ses impressions :  » Il y a un peu de déception avec cette 4e place. Il m’a manqué un peu de force. En plus je n’étais pas dans un jour exceptionnel. J’ai malgré tout pris beaucoup de plaisir avec de nombreux encouragements. C’était sympa. Tout le monde jouait la victoire, mais il faut bien un 4e et cette année, c’est moi. Maintenant place à la récupération avant de reprendre l’entraînement sur route car je cours à la fin du mois à Majorque « . Et la victoire de Clément Venturrini ?  » Pour moi ce n’est pas une surprise. C’est tout simplement le favori qui s’est imposé. Clément est un copain et je suis très content pour lui. La force qu’il a prise lui a permis de faire la différence. Sa victoire est un peu décourageante pour ceux qui ont fait la saison complète de cyclo-cross « .

Mais le samedi c’est aussi l’entrainement de l’école de cyclisme au Parc de StEtienne Meons. Malgrés le froid et la neige c’est 17 filles et garçons qui étaient motivés pour s’entraîner malgré les conditions hivernal. La relève de Clément est déjà en route. Un grand bravo a nos éducateurs.