vendredi , 16 novembre 2018
Accueil » Les articles du Blog » Compte rendu de la Commission Nationale de BMX du 19 & 20 janvier 2018

Compte rendu de la Commission Nationale de BMX du 19 & 20 janvier 2018

ORDRE DU JOUR
1. Classements pistes BMX : épreuves 2018…………………………………………………. 3
2. Utilisation anémomètre …………………………………………………………………………………. 3
3. BMX Féminin ……………………………………………………………………………………………………. 4
4. Fonctionnement Equipe de France ……………………………………………………………… 4
5. Indoor BMX : essais du vendredi ………………………………………………………………… 4
6. Dérogations ……………………………………………………………………………………………………… 5
7. Matériel BMX et sécurité des pilotes …………………………………………………………… 5
8. Saison BMX 2018 : épreuves à venir …………………………………………………………. 6
9. Partenariat Kenny …………………………………………………………………………………………… 6
10.Candidatures 2019 et 2020 ………………………………………………………………………….. 7
11.Divisions Nationales BMX 2018 ……………………………………………………………………. 7
12.Proposition du collectif Cruiser …………………………………………………………………….. 7
13.Logiciel BMX …………………………………………………………………………………………………….. 8
14.Questions diverses …………………………………………………………………………………………. 9

Compte rendu de la Commission Nationale de BMX
19 et 20 janvier 2018 – Montigny le Bretonneux

Début de la réunion vendredi 16h00
1. Classements pistes BMX : épreuves 2018
Un point est fait sur les classements des pistes BMX dans le cadre des épreuves
du calendrier national 2018. Guillaume SCHWAB, responsable des équipements
sportifs, fait état des classements à prévoir en collaboration avec les membres
de la CNBMX et les Référents Techniques 1 ou 2.
Julien SASTRE présente ensuite aux membres les travaux ayant été effectués au
Stadium BMX de St Quentin en Yvelines dans le cadre de la Coupe du Monde
BMX des 31 mars et 01 avril.
Il est ensuite rappelé que des formations de Référents Techniques 2 (RT 2) sont
prévues :
 Le 10 février à St Avertin (CVL)
 Le 24 février à Besançon (BOFC).
2. Utilisation anémomètre
En préambule, le Président de la CNBMX précise qu’une assurance annulation est
en train d’être mise en place pour les épreuves organisées sous l’égide de la FFC.
L’achat d’un anémomètre a été planifié comme prévu avec une option
enregistreur afin d’examiner après les épreuves les évolutions du vent en terme
de vitesses et d’orientations. Cette première année servira à faire des relevés sur
plusieurs compétitions (7) avant d’entamer une étude sur les liens entre le vent
et la pratique des pilotes.

3. BMX Féminin
Cf. Annexe 1
Julien SASTRE présente à la CNBMX l’état des lieux réalisé par la DTN sur le BMX
Féminin à haut niveau et les réflexions en cours menées avec la CN cyclisme
féminin. Aujourd’hui la France se classe 8ème nation mondiale en catégorie
Femme et ce résultat ne repose que sur la performance de quelques pilotes. Fort
de ce constat, des actions sont prévues dans l’objectif de faire rayonner l’équipe
de France féminine à l’international dans le futur.
Les membres présents font ensuite lecture des préconisations du groupe de
travail BMX de la CN Cyclisme Féminin. Certaines propositions sont déjà prévues
en application dès 2018 comme, par exemple, la mise en place d’un classement
général de la Coupe de France pour la catégorie Junior Femme.
La CNBMX propose à sa représentante de venir discuter de l’ensemble de ses
points et du rôle du groupe de travail lors de la prochaine CNBMX le 18 mai.
4. Fonctionnement Equipe de France
Cf. annexe 2
Julien SASTRE présente aux membres le fonctionnement Equipe de France pour
la saison BMX 2018. Il présente les rassemblements prévus ainsi que les
différentes modalités de sélections pour les Championnats d’Europe et du Monde
dans les catégories Elite et Junior.
5. Indoor BMX : essais du vendredi
La CNBMX discute des temps d’essais pouvant se dérouler sur les Indoors le
vendredi et à la prise en charge des arbitres y afférents.
Les essais du vendredi n’étant pas prévus comme des essais officiels, il n’y aura
pas de prise en charge fédérale pour les arbitres. La mention « essais non
officiels » sera dorénavant précisée dans le guide compétition et l’organisateur
devra prévoir des arbitres régionaux dédiés à cette tâche.

6. Dérogations
Devant la recrudescence des demandes de dérogations une étude a été faite
quant à la pertinence du maintien ou non de ces dernières. En deux ans le
nombre de demandes de dérogation a doublé (+97%) et l’objectif de pouvoir
déroger pour des pilotes au niveau sportif confirmé n’est plus une réalité. Une
forte majorité des demandes concernent aujourd’hui des maintiens au niveau
national alors que l’objectif de la DTN concerne les pilotes jouant le haut du
classement des catégories nationales.
Par conséquent et après discussions, à partir de la saison 2018, il n’y aura plus
de système de demande de dérogation pour accès ou maintien au niveau
national ou supérieur.
Cette mention sera prochainement précisée dans la Note aux Clubs de BMX
2018.
7. Matériel BMX et sécurité des pilotes
Les membres de la CNBMX échangent sur l’utilisation du matériel pouvant mettre
en cause la sécurité des pilotes.
Concernant les freins à disques, la fédération a été informée de plusieurs cas de
coupures certainement dues à cet accessoire qui se développe et qui est un
progrès en matière de freinage sur des roues de nouvelles technologies. On voit
apparaitre aussi en BMX ce type d’équipement pour une discipline qui enregistre
une certaine fréquence en terme de chute et donc un risque réel. La CNBMX ne
souhaite pas interdire les freins à disques dont l’efficacité n’est plus à prouver.
En revanche, elle propose la mise en place d’une protection (type carénage)
autour du disque pour éviter tout risque de coupure. Un courrier sera
prochainement adressé au Président de l’UCI afin que ce sujet de sécurité soit
traité.
Le deuxième sujet concerne les casques des pilotes. Devant le nombre de
traumatismes crâniens, il devient indispensable de se séparer des casques de
mauvaise qualité. Après discussions entre les membres et le représentant de la
DTN, il est proposé d’étudier les différents types de casques en collaboration
avec des organismes qualifiés associés à des compétences médicales.
Compte rendu de la Commission Nationale de BMX

Pour ces deux dossiers (freins à disques et casques) la FFC souhaiterait que l’UCI
constitue un groupe de travail avec des représentants des grandes nations du
BMX, qui sont régulièrement touchées par des accidents graves.
En lien avec les traumatismes divers des pilotes les membres discutent ensuite
sur la mise en place d’un seul et même médecin, fourni par la FFC, sur toutes les
épreuves du calendrier national. Le coût mutualisé du médecin serait répercuté
sur la redevance fédérale. Les objectifs de cette mise en place sont :
 Pour les organisateurs : ne pas avoir à chercher de médecin et payer
moins cher la prestation,
 Pour les pilotes : bénéficier d’un examen médical par un spécialiste des
traumatologies en BMX.
Une étude de faisabilité va être mise en place pour une application dès la saison
BMX 2019.
8. Saison BMX 2018 : épreuves à venir
La réunion des organisateurs d’épreuves BMX du calendrier fédéral est
programmée le samedi 20 janvier à 13h00. Les prises en charges fédérales ainsi
que les nouveautés de la saison 2018 seront alors présentées aux organisateurs
avant que ces derniers présentent leur épreuve.
Un point sur l’organisation de la Coupe du Monde et Coupe de France BMX à SQY
est ensuite faite aux membres présents.
Les deux prochaines épreuves à venir sont les indoors d’Avignon (27 et 28
janvier avec 1290 engagements qui rentre dans le cadre d’Avignon Vélo Passion)
et l’Indoor de Caen (16 et 17 février qui jumelle également le Salon des Sports
Urbains).
9. Partenariat Kenny
Il est précisé que pour la saison BMX 2018, Kenny accompagne de nouveau la
FFC pour la fourniture des lots du Classement Général de la Coupe de France
BMX des catégories Challenge. Kenny interviendra également pour accompagner
la FFC sur les résumés vidéo des épreuves.
La CNBMX tient à souligner la précieuse collaboration de Kenny et les remercie
de l’intérêt porté à la discipline du BMX.
Compte rendu de la Commission Nationale de BMX

10. Candidatures 2019 et 2020
La CNBMX examine ensuite les candidatures pour la saison BMX 2019. Certaines
épreuves vont passer en attribution au Bureau Exécutif du 25 janvier. Pour
d’autres, des repérages vont être planifiés.
Concernant la saison BMX 2020, il est fait lecture des candidatures ou intentions
de candidatures enregistrées à ce jour.
11. Divisions Nationales BMX 2018
Pour la saison BMX 2018, 10 structures ont déposé un dossier de labellisation en
DN1 et 8 structures ont déposé un dossier de la labellisation en DN2.
Pour les épreuves supports aux Championnats de France des DN BMX, il est
précisé que l’espace des Divisions Nationales BMX est uniquement réservée aux
pilotes des DN et à leurs encadrants. Cet espace n’a pas pour vocation
d’accueillir les structures annexes de certaines DN comme les centres de
performances, d’entrainements, de formations etc…
Les membres font ensuite une lecture du compte rendu de la réunion des DN qui
s’est déroulée lors des championnats de France à Bordeaux en juillet 2017.
La CNBMX décide de retenir deux propositions :
 Laisser un temps d’essais sans grille à la fin du temps d’essais permettant
aux pilotes d’analyser une section-pro ou autre passage difficile en
stationnant sur la piste en amont.
 Permettre à l’Equipe Championne de France d’arborer un signe distinctif.
La FFC va réfléchir à la création d’un logo millésimé qu’il faudra faire
apparaitre sur le maillot l’année d’après.
12. Proposition du collectif Cruiser
Le président de la CNBMX fait lecture du courrier reçu par le collectif proposant
de créer de nouvelles catégories Cruiser Femme et ce, en adéquation avec la
réglementation UCI.

Une étude des effectifs a été menée sur les saisons BMX 2016 et 2017
démontrant que les chiffres actuels ne permettent pas la création de ces
catégories (voir ci-dessous).
CHALLENGE France Cruiser
Femme 17+ Nb de 17/29 Nb de 30+
2016
Nord Est 8 3 5
Nord Ouest 12 7 5
Sud Est 10 2 8
Sud Ouest 1 1 0
Moyenne 7,75 3,25 4,5
2017
Nord Est 6 3 3
Nord Ouest 11 6 5
Sud Est 12 4 8
Sud Ouest 7 5 2
Moyenne 9 4,5 4,5
Toutefois si ces effectifs venaient à évoluer la réflexion serait de nouveau
engagée pour créer ces catégories.
Pour finir, la CN rappelle que deux nouvelles catégories ont été créées en
Cruiser : Cruiser Homme 40/44 et Cruiser Homme 45+. Ces nouvelles catégories
seront effectives dès la saison 2018 de BMX sur les épreuves du Challenge
France et du Challenge National.
13. Logiciel BMX
Le nouveau logiciel de gestion de course BMX est en voie de développement. Des
échanges réguliers avec une société spécialisée vont permettre l’élaboration d’un
logiciel BMX répondant aux attentes des utilisateurs mais également aux besoins
des licenciés (consultation des résultats via des applications etc…)
Un gros travail d’écriture et de recensement des besoins précis va avoir lieu.
L’objectif est de tester le logiciel fin 2018 pour une mise en application dès la

saison BMX 2019. Le logiciel sera ensuite mis à disposition des Comités et des
Clubs souhaitant en faire l’utilisation.
14. Questions diverses
Badges des Comités Régionaux : Faisant suite à la fusion des Comités
Régionaux, il a été décidé que dorénavant 2 badges de représentants Régionaux
seront distribués sur les épreuves du calendrier national (contre 1 auparavant).
En revanche, seul un emplacement pourra être mis à disposition des Comités en
faisant la demande sur les épreuves. Ces emplacements seront mis à disposition
par les organisateurs dans la limite des surfaces utiles disponibles sur les sites
des épreuves.
Fin de la réunion samedi 11h30

A propos de michel